2019

Polytechnique - Ce qu'il reste du 6 décembre

Various artists
Polytechnique - Ce qu'il reste du 6 décembre

Trente ans se sont écoulés depuis que Marc Lépine a fait irruption à l’École Polytechnique de l’Université de Montréal dans l’intention d’abattre autant de femmes qu’il le pouvait. Mariant le passé et le présent, le documentaire POLYTECHNIQUE - CE QU’IL RESTE DU 6 DÉCEMBRE nous fait revivre le drame et dégage sa pleine signification. Il est diffusé en primeur le mardi 3 décembre à 21 h sur ICI TÉLÉ et le mercredi 4 décembre à 20 h dans le cadre des GRANDS REPORTAGESsur ICI RDIet sur ICI TOU.TV.

Des témoins directs comme Nathalie Provost, qui a été grièvement blessée, Stéphane Chayer et Jean-Pierre Lalonde, qui étaient dans la première classe où Marc Lépine a fait irruption, rappellent ce qu’ils ont vécu. Des proches de victimes comme Catherine Bergeron, qui a perdu sa soeur dans l’attentat, et Pierre Leclair, alors Officier de direction et responsable des communications au SPVM, qui a eu le choc de découvrir sa fille parmi les victimes alors qu’il était en fonction sur les lieux du drame, nous parlent de l’impact d’un tel drame dans leur vie.

Francine Pelletier et Monique Simard nous font un constat du féminisme de l’époque tout en parlant de leur lien avec la tragédie, puisque Marc Lépine les visait en tant que femmes à abattre dans une lettre qu’il a laissée derrière lui. Des journalistes qui ont couvert le drame comme Charles Tisseyre, qui animait LE TÉLÉJOURNAL en direct, et Christine Saint-Pierre, alors journaliste pour Radio-Canada postée ce soir-là à l’Hôpital général de Montréal, témoignent aussi de leurs réactions et de leurs réflexions. La narration du documentaire a été confiée à Karine Vanasse, comédienne et productrice du film Polytechnique.

Production : Entourage Télévision Réalisation : Judith Plamondon **Narration **: Karine Vanasse