Présentement à l'affiche

Humour

Anesthésie générale

Jérémy Ferrari

Mise en lumière : entre 2010 et 2012, Jérémy Ferrari est rendu populaire grâce à l’émission de télévision On n’demande qu’à en rire présentée par Laurent Ruquier. Il y est remarqué pour son humour noir très provocateur, et devient un habitué du programme, qui le sacre humoriste de l’année 2012.

En 2010 Jérémy Ferrari monte sur scène avec Hallelujah Bordel!  dont il est l’auteur et le metteur en scène. Décryptant de manière sarcastique et originale les textes sacrés des trois grandes religions monothéistes, ainsi que l’actualité insolite des religions, Hallelujah Bordel! se joue à guichets fermés. En près de quatre ans, ce one-man-show va rassembler plus de 200 000 spectateurs dans toute la France, ainsi qu’en Belgique et en Suisse.

Après une activité intense et de nombreux passages médiatiques (radio, télévision, galas d’humour, etc.) il écrit en 2015 après 2 années d’études, son nouveau spectacle sur le thème de la guerre (Vends 2 pièces à Beyrouth) dont la tournée triomphale s’est achevée en 2018 avec des dates à Montréal et San Francisco, et aura réuni près de 300 000 spectateurs. Ce spectacle s’appuie sur des faits réels, provenant de sources vérifiées.

Après la religion et la guerre, Jérémy Ferrari s’attaque à la santé! Une nouvelle thématique explosive pour l’humoriste au succès retentissant : 550 000 spectateurs en salle, deux fois DVD de platine, spectacle de l’année et record de ventes 2014 et 2017, tournées à guichets fermés en France, Angleterre, Suisse, Belgique, Québec et aux États-Unis!

Avec plus de 100 000 billets vendus avant démarrage, le phénomène de l’humour revient. Anesthésie générale est le one-man-show le plus attendu de 2023!